De nombreux établissements de crédit promotionnent des offres de prêts sans justificatif. Ces publicités font croire aux consommateurs la possibilité de contracter un emprunt sans avoir à justifier leur solvabilité. Pourtant, la réalité est tout autre. Dans la pratique, il est impossible de souscrire un crédit sans la présentation de certaines pièces qui prouvent sa capacité à rembourser. Explications.

L’importance des pièces justificatives dans un contrat de crédit

Le principe est que l’emprunteur doit être solvable pour obtenir un crédit. Il doit disposer d’une source de revenus stable et suffisante.

•             Les pièces justificatives constituent une assurance pour le prêteur

La solvabilité est un critère déterminant dans l’acceptation d’une demande de prêt. Il constitue une assurance pour l’établissement de crédit. Ce dernier a besoin de s’assurer que l’emprunteur puisse rembourser entièrement le montant accordé.

Pour ce faire, il exige que le demandeur de crédit lui fournisse toutes les informations professionnelles et personnelles, dont il a besoin. Elles permettent de juger si l’emprunteur dispose des sources de revenus nécessaires pouvant supporter son emprunt.

•             L’octroi d’un emprunt dépend du profil de l’emprunteur

Certes, la capacité de remboursement constitue un critère éliminatoire dans la demande d’un crédit. Malgré tout, ce critère ne suffit pas pour obtenir un emprunt. En d’autres termes, votre demande peut être refusée même si vous disposez d’un revenu plutôt conséquent.

Avant d’octroyer un prêt au demandeur, l’organisme prêteur a l’obligation d’analyser son profil d’emprunteur. Ainsi, il est en droit de vérifier :

-son nom sur les fichiers de la Banque Nationale.

-s’il est un bon ou mauvais payeur.

-s’il dispose des revenus nécessaires.

-ses crédits récents et en cours.

-ses différentes cartes de crédit.

Souscrire un crédit fait naitre diverses obligations

Le législateur met en place des interdictions et des obligations incombant au prêteur et au demandeur de crédit pour éviter tout abus.

•             Les obligations inhérentes aux deux parties

La loi impose aux consommateurs et aux établissements de crédit le respect de leur obligation respective. Ainsi, le prêteur doit répondre à son obligation d’analyse de solvabilité fiable et solide. L’emprunteur est tenu de fournir des renseignements honnêtes et transparents. Cette exigence se justifie par la volonté du législateur à protéger le consommateur.

•             La liberté de mouvement dans l’utilisation des fonds

Il est possible de contracter un emprunt sans expliquer son utilisation. Par exemple, souscrire un crédit personnel permet à l’emprunteur d’obtenir des fonds sans fournir des documents justificatifs. Par contre, il doit préciser le but de son emprunt surtout si le montant souhaité est important. Cette obligation permet au prêteur de lui conseiller sur la formule adaptée à son cas.

Pour terminer, la loi prohibe le prêt facile et rapide. La rapidité du traitement de votre dossier dépend de la rapidité à laquelle vous fournissez les documents requis.

Prêt sans enquête de crédit - Logo Footer

Accédez aux meilleures offres de prêt auprès de nos établissements de crédit partenaires sans devoir passer par une étude approfondie de dossier. Notre comparateur en ligne vous est mis à disposition pour vous aider à trouver une solution de financement rapide adaptée à vos besoins.