Le statut d’interdit bancaire n’exclut pas la personne du système bancaire. C’est une sanction destinée à toute personne qui émet un chèque en bois. Elle n’est pas aussi restrictive que la plupart d’entre nous semblent le croire. En application de la loi qui dispose que chaque personne a le droit de faire une demande de crédit, il est possible pour un interdit bancaire de se voir accorder un crédit.

Qu’entend-on par interdit bancaire ?

Afin de mieux cerner notre sujet, nous allons débuter par une définition simplifiée du terme interdit bancaire avant d’aborder la manière de l’obtenir.

•             Interdit bancaire : définition

Cette sanction frappe les personnes qui font des chèques sans provision. Elle peut être prononcée par une banque ou un juge. Elle sera notifiée à l’intéressé par courrier. L’interdit bancaire a pour conséquence l’inscription au Fichier Central des Chèques ou au Fichier national des Chèques irréguliers.

Le premier concerne les personnes ayant perdu le droit d’émettre des chèques ou de disposer d’un CB. Le second est une base de données listant les personnes qui émettent un chèque en bois. Les deux fichiers sont tenus par la banque de France. Ces registres sont valables pendant 5 ans maximum.

•             Interdit bancaire et crédit

L’obtention d’un prêt est, en général, soumise à quelques conditions. Elle nécessite la présentation d’un dossier complet. Ce dernier doit comprendre, en principe, une carte d’identité nationale, un contrat de travail, les fiches de paie, un relevé bancaire et un RIB ou IBAN. Des garanties de remboursement et une assurance emprunteur peuvent également être requises par la banque.

L’emprunteur peut prouver sa solvabilité en présentant un garant, un bien de valeur ou une épargne à l’établissement prêteur. L’objectif principal de ce dernier est d’avoir l’assurance que le capital emprunté sera remboursé.

Comment faire pour obtenir un prêt en étant fiché ?

Qu’il soit locataire ou propriétaire, l’interdit bancaire peut obtenir un crédit. Il existe d’autres solutions lui permettant d’accéder à des fonds.

•             Interdit bancaire : propriétaire ou locataire ?

Un propriétaire de bien immobilier, même interdit bancaire, dispose d’un argument suffisant pour faire basculer la décision de la banque en sa faveur. La garantie hypothécaire constitue une garantie de remboursement sûre et solide.

Le locataire peut déposer une demande d’emprunt pour réaliser le rachat d’un crédit conso. Le capital obtenu permettra alors de rembourser tous vos crédits. Ces derniers seront, en principe, regroupés en une seule échéance.

•             Les alternatives s’offrant à l’interdit bancaire

Il existe divers établissements de crédit pour interdit bancaire auxquels, il peut s’adresser. Primo, le microcrédit est recommandé pour une somme inférieure à 3000 euros. Il peut choisir entre un prêt renouvelable et un mini-prêt. Le prêt social vous donne accès un montant de 5000 euros maximum. L’interdit bancaire peut aussi se tourner vers un prêteur sur gages ou un prêt entre particuliers.

Prêt sans enquête de crédit - Logo Footer

Accédez aux meilleures offres de prêt auprès de nos établissements de crédit partenaires sans devoir passer par une étude approfondie de dossier. Notre comparateur en ligne vous est mis à disposition pour vous aider à trouver une solution de financement rapide adaptée à vos besoins.