Contracter un emprunt ne veut pas forcément dire frapper à la porte d’une banque. Le droit Français laisse le champ libre à ce sujet à condition que la situation reste exceptionnelle. Le prêt personnel sans organisme bancaire peut être une alternative pour les personnes qui sortent du système bancaire classique.

Emprunter autour de soi ou auprès de sa famille

Les particuliers peuvent emprunter ou prêter à leur guise des sommes d’agent sans acter les fais. Preuve à l’appui, la dynamique des plates-formes d’emprunts en ligne démontrent la capacité des ménages à contracter des crédits sans l’intervention d’aucune banque. L’emprunt entre particulier ne nécessite pas obligatoirement une rédaction d’un contrat. Cependant, pour se faire rembourser c’est à l’emprunteur de prouver l’origine et la destination des fonds, c’est pourquoi un contrat renforce la véracité de l’accord (plus que recommander). Ce contrat d’emprunt encadre les sommes engagées mais aussi les conditions de remboursements. L’emprunteur peut faire appel à un huissier ou un notaire pour générer un acte authentique. Dans ce cas impossible pour l’emprunteur de ce défilé face à ses engagements car le contrat fait office de loi. L’huissier peut intervenir pour engager une procédure de remboursement avec les outils légaux qu’il dispose. Dans certains cas ce mode d’emprunt semble vertueux mais peut déformer les relations personnelles. C’est pourquoi la contraction d’un micro crédit ou la réorganisation des finances semble être une autre alternative.

Contracter un rachat de crédit ou regrouper ses crédits

Toutefois l’emprunt auprès d’un proche peut vite tourner au vinaigre, surtout si les conditions du contrat demeurent floues. En effet, les fonds peuvent être réclamés sans aucune précaution ou alors des litiges apparaissent selon les humeurs de chacun. Ces conditions créent un climat défavorableet détériore les relations personnelles. De même avec les plateformes en ligne qui peuvent éprouvés des difficultés financières ce qui compromet la confiance. Pour éviter toute mauvaise surprise en la matière,une opération de rachat de crédit immobilierpeut être contractée avec un organisme d’intermédiation bancaire comme solutis. Si l’emprunteur possède plusieurs crédits il peut réunir ses emprunts autour d’une seule et même mensualité à un taux unique. D’autre part, il est possible de regrouper des sommes liquide allouées au sein d’un regroupement de crédit. En outre, ce mécanisme de financement peut rallonger la durée d’un crédit pour réduire les mensualités. Pour prétendre à un regroupement de crédit il faut au moins qu’un membre du foyer possède des revenus stables comme un Contrat à Durée Déterminée pour garantir les remboursements mais ne doivent pas subir un enregistrement sur les listes de la banque de France. Bien qu’à la fin de l’opération le coût du crédit se voit renchéri, le regroupement de crédit apporte une marge de manœuvre améliorée ce qui aide des ménages à optimiser leur budget. Pour visualiser les bénéfices d’un regroupement de crédit il suffit de faire une simulation pour ensuite déposer les documents nécessaires. Un analyste établit une étude de faisabilité et calcule le taux d’endettement. Une fois la proposition rédigée, l’emprunteur dispose d’un délai de dix jours de rétractation. Si les conditions sontacceptées le demandeur reçoit les fonds sur le même compte bancaire ou seront prélevés les mensualités.

Prêt sans enquête de crédit - Logo Footer

Accédez aux meilleures offres de prêt auprès de nos établissements de crédit partenaires sans devoir passer par une étude approfondie de dossier. Notre comparateur en ligne vous est mis à disposition pour vous aider à trouver une solution de financement rapide adaptée à vos besoins.